Que retenir de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel ?

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a pour objectifs principaux de transformer l’apprentissage ainsi que la formation professionnelle, en phase de réforme depuis 2014, mais pas seulement. En effet, elle comprend également des mesures sur l’élargissement de l’assurance chômage, l’égalité femmes-hommes, ou encore l’emploi des personnes handicapées. Définitivement adoptée le 1er août 2018, elle est présentée par la ministre du travail comme « une grande transformation […] dans l’accès à la connaissance et aux compétences, véritables enjeux du 21e siècle ». Il s’agit pour le gouvernement de favoriser le développement des compétences et la compétitivité des entreprises. Mais que stipule-t-elle précisément ? Focus sur ses mesures phares.

Lire la suite de cet article.

Avatar

Clément Le Lann